vendredi, 17 février 2017 17:53

Senlis: Bientôt plus de service réanimation

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

senlis HOPITAL

GH DU SUD DE L'OISE: SEPT MÉDECINS OPPOSÉS À LA RÉORGANISATION DE LA RÉANIMATION PRÉSENTENT LEUR DÉMISSION

Sept médecins anesthésistes-réanimateurs du site de Senlis du groupe hospitalier public du Sud de l'Oise (GHPSO), opposés au regroupement de la réanimation sur le site de Creil, ont présenté jeudi leur démission au directeur de l'établissement, Didier Saada, dans un courrier dont APMnews a eu copie.

Actuellement, le site de Senlis dispose de 6 lits de réanimation et 2 de surveillance continue et celui de Creil (situé à 13 kilomètres) de 12 lits de réanimation et 6 de surveillance continue, a précisé mardi Didier Saada à APMnews.

Il est prévu de ne laisser que de la surveillance continue à Senlis en y créant une nouvelle unité de 8 lits à partir du 1er mars.

Sur le site de Creil, les capacités de réanimation seront augmentées à 15 lits, à moyens médicaux constants, et celles de surveillance continue maintenues à 6 lits, même si de façon provisoire, pendant les travaux, elles seront réduites à 3.

Ces travaux d'extension et de requalification, estimés à 400.000 € par la direction, vont être "immédiatement" lancés et dureront "environ un an, en raison de l'obligation de désamiantage", est-il indiqué dans un dossier de presse. A terme, le GHPSO, issu de la fusion des hôpitaux de Creil et Senlis en 2012, disposera de 29 lits de soins critiques (contre 26 aujourd'hui), se répartissant en 8 lits à Senlis et 21 à Creil.

A Senlis, le nombre de réanimateurs, fixé à 3, ne changera pas en journée, a préciséLa suite

source SFMU

Lu 338 fois Dernière modification le lundi, 06 mars 2017 18:29

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Please publish modules in offcanvas position.